L'Actualité juridique - Juillet 2020

Sommaire

  • L'édito
  • Les commentaires
  • Ont participé à ce numéro

Édito

Du temps covidien au temps post-covidien

La crise du Covid-19, d’abord sanitaire et désormais économique, nous a tous ébranlés. Elle a bouleversé notre quotidien dans tous ses aspects, bien au-delà de notre vie au travail. Le temps du dé-confinement est aujourd’hui venu et, avec lui, celui du retour à une certaine normalité, plus ou moins facile à admettre selon nos tempéraments et aussi, il faut bien le reconnaître, selon l’intensité de nos peurs et la vigueur de nos aspirations.

Le droit social a été lui aussi éprouvé, au sens premier du terme. Des textes ont été publiés, en nombre, pour adapter dans l’urgence le droit applicable aux relations de travail et pour permettre aux prestations sociales de jouer mieux encore leur rôle d’amortisseur social. Si cette activité normative a témoigné de la volonté de nos gouvernants de donner une réponse immédiate aux difficultés réelles dans lesquelles étaient plongés entreprises, salariés et bénéficiaires des dispositifs sociaux, si elle a montré leur agilité dans l’action, elle interroge maintenant sur le droit social de demain.

Il est en effet illusoire de penser que le monde d’après sera nécessairement meilleur, d’aucuns ayant même exprimé la crainte qu’il pourrait être pire (J.-Yves Le Drian, Le monde, 20 avril 2020). Mais la période que nous traversons doit à tout le moins nous conduire à reconsidérer l’avenir et les sujets de réflexion ne manquent pas. Certaines questions sont déjà clairement posées comme celles de la place du télétravail avec ses avantages réels et ses vrais inconvénients, du régime du CDD, des règles de l’activité partielle, de l’adaptation de notre assurance chômage, durcie par la réforme de 2019, à un environnement où la pénurie d’emploi est amplifiée, et de la façon d’aborder les risques professionnels. D’autres questions couvent, en prise avec nos représentations de la société et notre conception des solidarités. Elles seront probablement très vite formulées quand le temps de la réforme des retraites reviendra et quand celui du revenu universel d’activité adviendra.

Maryse Badel

Ont participé à ce numéro

Maryse Badel

Florence Maury

Monique Ribeyrol

Mise à jour le 02/07/2020