Sommaire

  • l'édito
  • les brèves
  • les commentaires
  • ont participé à ce numéro

L'édito

« Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau ». Alors que le site internet de l’Institut du travail de Bordeaux a fait peau neuve, la Lettre de l’institut du travail de Bordeaux méritait de suivre ce mouvement et de s’adapter à ce nouvel outil.

La Lettre de l’institut disparaît et est remplacée par une rubrique spécifique sur le site de l’Institut du travail, rubrique intitulée « L’actualité juridique ». Quant à son contenu, nous avons été soucieux de ne pas dérouter nos lecteurs : vous y retrouverez, bimestriellement, un édito, des brèves d’actualité ainsi que quelques commentaires plus approfondis réalisés par des membres de l’équipe. Le système d’envoi qui caractérisait la lettre n’est pas totalement abandonné. Il sera remplacé par l’envoi, tous les deux mois et à chaque abonné, d’une annonce de mise à jour de la rubrique « L’actualité juridique » qui pointera directement sur le site de l’institut du travail. Ces quelques lignes sont l’occasion de remercier Valérie Cavillan et Gaëlle Martin pour le travail formidable réalisé sur le site et pour leur contribution aux réflexions sur l’évolution de la Lettre. Nous espérons sincèrement que vous apprécierez la nouvelle visibilité électronique de l’Institut du travail, nous vous remercions pour votre fidélité et vous souhaitons une bonne lecture !

Sébastien Tournaux

Les brèves

Les commentaires

Ont participé à ce numéro

Walter Gauthier

Sabahe Tahtah

Sébastien Tournaux

Mise à jour le 14/04/2016